Charlie et son Univers CULturel

L’Univers CULturel de Charlie 

 

Charlie Qui es-tu ?

 

Hahaha j’adore cette question, c’est, je crois, la plus dure …

Qui suis-je ? Pas évident, non ?

Bon ben déjà un être humain réel en chair et en os, ça semble évident mais ça coûte rien de le préciser.

Ensuite une femme de 37 ans à ce jour.

Oui je sais, la galanterie et les conventions veulent qu’on ne le dise pas mais perso je m’en fous.

Ensuite pour parler de ma personne sociale, je suis camgirl professionnelle, c’est-à-dire que je gagne ma vie essentiellement en m’exhibant à travers une webcam, soit sur des plateformes soit sur skype.

Je propose des livecams érotiques ou franchement pornographiques, selon vos désirs. Ça c’est une toute petite partie de ma vie, la partie qui paye mon loyer.

 

A côté de ça je suis blogueuse CULturelle sur mon site, charlie-liveshow.com. A travers ce site je partage une grande partie de mes passions et de mes plaisirs.

Le sexe déjà, grâce à des tests de sextoys et de lingerie mais aussi des conseils pour les camgirls débutantes ou confirmées et bien sûr quelques conseils autour de la sexualité.

Je ne suis pas sexothérapeute ou sexologue mais j’ai beaucoup cherché et appris à ce sujet, et pas seulement grâce aux livecam, alors autant en faire profiter le plus grand nombre.

Une autre partie du site est plus consacrée à l’érotisme et à la littérature érotique en particulier. Depuis maintenant 4 ans je partage chaque semaine une lecture audio d’un texte érotique.

La littérature c’est une de mes passions, avec la Comédie, le Jeu, je suis comédienne de théâtre à la base, j’ai arpenté les planches des théâtres pendant plus de 15 ans avant de devenir camgirl.

Les lectures érotiques sont pour moi l’occasion de réunir mon plaisir des mots, du jeu (car pour bien lire il faut jouer la scène), et mon plaisir de l’érotisme. En plus ça permet de faire découvrir un genre littéraire très méconnu donc c’est tout bénef !

A côté de ça j’ai quelques activités annexes mais ça serait trop long de tout vous raconter.

 

Je voulais être comédienne, pas pute !

 

Le Live, Pourquoi et comment le livecam ?

Pourquoi le livecam … Parce qu’il faut bien manger !  Comme je vous disais, à la base je suis comédienne de théâtre. Mais voilà, le théâtre ça paye pas toujours !

J’ai essayé le cinéma ou les séries télé mais chaque fois la réponse était la même : « Ok très bien, très bien joué mais par contre vous n’avez pas le physique que nous recherchons… »

Et oui, regardez bien, 95% des séries télé sont jouées par la même nana ! Des jambes fines, que je n’ai pas, un petit cul limite plat, que je n’ai pas, des gros nichons… comment dire…

J’ai pas ça en stock non plus, et une bouche retapée au silicone pour faire la duckface naturelle.

Bon en gros j’ai fait mon petit bonhomme de chemin avec des succès et des échecs. Et puis un jour on m’a clairement dit : « si tu veux bosser pour nous, faut que tu me suces. » 

Là ça a été clairement un choc pour moi. Je ne suis pas farouche mais je voulais être comédienne, pas pute !

Comme j’ai répondu non et que j’avais aussi à l’époque tendance à être un peu négligente sur les papiers, j’ai perdu mon intermittence… En cherchant du boulot je suis tombée sur une annonce du type « vous êtes à l’aise avec votre corps, vous voulez gagner entre 3 et 5.000 euros par mois, devenez animatrice webcam ».

Pour faire court, je relate l’aventure dans un article sur mon blog, je me suis dit « à faire la pute, autant choisir « , et pof, me voilà arrivée dans le monde du livecam.

Bon je n’ai jamais gagné les 5000 € par mois mais je sais que je ne suis pas une camgirl classique.

« Je suis Charlie et je fais du caming » serait plus juste.

 

La philo du derrière ….

 

Quelle philosophie as-tu pour aborder le live en général et tes shows ?

 

VIVRE ! Etre sincère et partager mes passions, mes envies. Bien sûr exciter et réchauffer les cœurs et les queues !

J’adore savoir l’effet que je fais sur les mecs et les filles ! Ça c’est ma petite sucrerie à moi.

Savoir que quand tu es sur un live de groupe, tu as 400 bites qui se mettent au garde à vous pour toi, c’est toujours sympa !

Après pendant les livecam je fais tout pour satisfaire mon partenaire ou ma room, je suis prête à découvrir de nouvelles expériences.

C’est d’ailleurs comme ça que j’ai appris à squirter, grâce à un client de live, pareil pour l’auto-fist anal, c’est encore grâce à la cam que j’ai découvert ça.

Par contre si je n’ai pas envie, si pour moi c’est désagréable, je ne fais pas, et si je ne connais pas, j’essaye et je continue ou j’arrête, ça dépend si ça me plaît ou pas.

Je suis vraiment sincère pendant les shows et comme je déteste me faire mal ou m’emmerder, je préfère ne pas faire et perdre les quelques tunes et le client que ne pas prendre mon pied.

Donc en gros si je prends mon pied, je fais et je peux aller parfois plus loin que la demande, par contre si je n’aime pas la pratique ou si je n’aime pas le client et bien … je ne fais pas !

 

Je sais c’est pas hyper commercial mais j’assume.

 

Je fais ce métier pour être libre, alors autant ne pas m’en empêcher moi-même !

 

Qui sont tes visiteurs ? Quels sont tes rapports avec eux ?

Ouh la vaste question !

Ça va du jeune étudiant célibataire au mec d’une cinquantaine d’années marié avec 6 enfants en passant par la femme de militaire en mission.

J’ai des gens très heureux dans leur couple mais qui veulent vivre quelque chose en dehors. 

D’autres qui sont aussi heureux en couple mais qui ne peuvent pas exprimer leurs envies, pas forcément si hallucinantes que ça d’ailleurs.

Ou des fétichistes d’une pratique, d’une tenue, qu’ils n’osent pas vivre en réel.

J’ai aussi des gens seuls qui cherchent de la compagnie, une écoute, ou du sexe pur. La liste est infinie en fait.

Je crois que le sexe et la sensation d’être frustré, ou l’envie d’expérimenter, de fantasmer, touche tout le monde donc mon public c’est tout le monde

Peut-être vous d’ailleurs … Mes rapports avec eux sont simples et directs.

 

Encore une fois j’exerce le métier de camgirl pour être libre, pas pour me faire emmerder.

 

95% du temps tout se passe très très bien. J’essaye d’être disponible, de répondre à tous les mails et aux messages privés.

Après j’en loupe, je n’ai pas de secrétaire, je m’excuse donc pour toutes les questions auxquelles je n’ai pas répondu.

Après les mails ou les messages privés du type « tu baises » ? « T’es chaude » ?  « Tu veux voir l’effet que tu me fais » ?  Bon ben si je suis de bonne humeur je réponds par une blague, si je suis pas de bonne humeur je le supprime.

Je ne vais pas m’indigner de recevoir des bites … Je montre ma chatte, faut être cohérente !

Mais c’est pas une photo de bite qui va me faire fantasmer, soyons clairs !  C’est la personne en soi, ses désirs, son envie de moi ….

Après 0,5% des mails et messages privés sont agressifs, injurieux ou malsains, dans ce cas si j’ai envie de m’énerver je me défoule sur eux mais 9 fois sur 10 je les supprime et je bloque la personne.

J’ai pas de temps à perdre avec des haters, du coup j’en ai très très peu, comparativement à d’autres filles ou mecs.

 

Les Réseaux sociaux – entre la liberté et puritanisme.

 

Les Réseaux sociaux : est-ce utile la communication sur les RS ?

Utile, oui bien sûr, chiant aussi !

Autant j’adore Twitter, autant je me résigne à aller sur Facebook.  Déjà les règles puritaines et moralisatrices de Facebook me sortent par les yeux mais en plus ce réseau social draine un public dont je suis pas forcément fan.

Donc ma communication dessus est bien moindre et je m’y implique de moins en moins.

Par contre j’aime la proximité et la vivacité qui règne sur Twitter.

Et puis il y a Instagram, pour moi c’est les vacances, c’est mon « hello world » à moi.  Insta’ c’est ma façon de dire « coucou » quasi tous les matins à mes followers et au monde.

 

Quel rôle ont les RS dans ta communication avec tes fans ?

 

Variable.

Sur Facebook je passe surtout des infos, je m’implique peu. C’est mon RS professionnel.

Il faut surveiller tout ce qu’on dit, ce qu’on poste sinon, pan, tu es censuré ou tu es insulté par les gens si par malheur tu ne penses pas comme eux.

Twitter est, je me répète, plus vivant et, pour moi, plus libre.

Tout passe très très vite. Insta’ c’est mon petit clin d’oeil bonne humeur et enfin Youtube … la même chose que Facebook

 

Les RS aident-ils dans la conversion des visiteurs en clients ?

 

Pas forcément. Les livecams ont un prix, faut pas l’oublier.

Peut-être qu’à force de voir passer mes conneries ou mon cul, le visiteur devient un client mais essentiellement c’est par mon blog ou par mes vidéos que le viewer devient un client.

A un moment il se dit « elle est bonne (ou folle) cette fille, je la veux ! »

 

Entre un live en simplicité et nouvelles technologies… l’avenir du VR ….

 

Quel avenir de la cam ? Les technologies, comme le VR, ont-ils un avenir dans le live ?

Alors là il faut que je sorte ma boule… de cristal ! J’en sais rien ! Et honnêtement je m’en fous.

Si je dois me risquer à un pronostic, je dirais que pour les 10 prochaines années la VR arrivera doucement et sera limitée à une petite frange de la population.

Comme souvent les gens vont tester une fois, deux fois, ils vont mettre leur casque sur la tête, leurs grosses lunettes et vont se branler, n’oublions pas que le but d’un livecam c’est quand même ça.

Ça va les ravir, ils vont être super partant…. 2 fois ! Mais après les habitudes ont la vie dure et ils vont revenir à de la simplicité.

J’allume mon ordi, je vois la fille ou le mec, elle fait son show, je me branle et je passe à autre chose le sourire aux lèvres.

Après dans 10 ans ça sera une nouvelle génération de fappeurs/branleurs qui eux, peut-être, auront grandi avec. Des gens pour qui ça sera normal de fonctionner en VR.

Sans parler du coût de la réalisation VR pour la performeuse ou le performeur, il faut des caméras spéciales, et le coût pour le client…

Je suis sceptique.

 

Charlie la blogueuse et aimante du verbe

 

Pourquoi écrire ? Pourquoi parler ? Pourquoi baiser ? si ce n’est pas pour se reproduire ?

Pourquoi aller dans un bon resto alors qu’une ration de l’armée contient tous les éléments nutritifs nécessaires à notre survie ?

Ben justement pour arrêter de survivre et vivre !

En plus concernant la sexualité et les tabous moraux, il y a vraiment énormément de travail à faire.

Ça avance certes, ça avance … doucement le matin et pas trop vite le soir !

 

Parler de cul, d’érotisme à visage découvert et sans se la péter « Oui, moi, sexothérapeute, je vais t’expliquer le pourquoi du comment de la chose », c’est pour moi un combat éminemment humain et politique.

Savoir que les gens ne sont pas heureux sous leur couette juste parce qu’ils n’osent pas ou ne savent que c’est possible, ça me déprime !

Et puis j’aime bien réfléchir, alors plutôt que de penser à la misère humaine et finir au bout d’une corde ou sous prozac, j’aime autant écrire.

Et puis comme dit mon homme, ça emmerde les pisse froids et les peines à jouir et ça c’est tout bénef !

 

Combien du temps passes tu pour tes articles/contenu ?

 

Trop longtemps ! Soyons clairs, mon blog me coûte de l’argent et me prend au moins 1/3 de mes journées.

En moyenne un article type test de sextoy, c’est 5 heures pour le boucler, entre les photos, les videos et la rédaction de l’article.

Je parle pas de la promo sur les réseaux sociaux qui est en plus. Tout ça pour peanuts car je le rappelle, je ne suis pas payée pour les tests.

Les boutiques envoient leur sextoys ou leur lingerie en espérant que j’aime … Après pour un article de fond ça me prend entre 2 heures et 10 jours, tout dépend si c’est un petit post pour accompagner des photos ou un article comme les How to sur la sodomie qui ont carrément fait l’objet d’une conférence.

 

Qui sont tes lecteurs ? Que cherchent ils comme information ?

 

Là c’est ma plus grande surprise et aussi ma petite fierté, j’ai quasiment la parité, 48% de femmes et 52% d’hommes en Novembre 2017.

Niveau catégorie socio-professionnelle, il y a un peu de tout et la tranche d’âge majoritaire c’est entre 22 et 40 ans.

Le site est très vaste donc il y a des gens qui viennent juste pour les podcasts érotiques, 25% des visites, d’autres pour les conseils autour de la sexualité ou autour du caming, pareil 25% en gros, et la majorité viennent pour les tests de sextoys.

 

Après dans cette partie, qui vient pour se branler sur la vidéo explicite, qui vient pour avoir un avis et qui vient pour les deux … Je ne sais pas.

 

Comment partages-tu tes journées ? Entre le live, le blog, la vie personnelle, et philosophie ?

 

Je cours ! La philosophie c’est du quotidien, sinon c’est juste de la branlette intellectuelle !

Donc je la pratique dans toutes mes activités. Au passage dans le listing vous avez oublié le sport !

Et oui, pour avoir le cul ferme en étant aussi gourmande que moi, ben faut faire du sport !

Trêve de blague, j’ai des journées de travail qui font régulièrement 14 heures

La vie personnelle et le sommeil s’incluent dans les 10 heures qui restent. Il me faut mes 8 heures de sommeil. Je pourrais faire moins, je pourrais faire des articles vite fait bien fait, mais comme en live, je suis sincère et je déteste faire à moitié donc … J’assume.

 

Que penses-tu de la camgirl française ?

 

Rien. Je connais des humains qui font de la cam mais je vais peu voir des camgirls.

Donc ben les humains (homme et femme) qui font des livecam, y en a des que je trouve cons, prétentieux, arrogants et opportunistes, d’autres que je trouve super sympas.

En gros, comme dans la vie de tous les jours y a des gens qu’on aime, d’autres qu’on peut pas voir, même en peinture.

 

Ta relation avec les médias français ? Et des plateformes françaises en général et par rapport aux autres anglophones…

 

Oh ben mon rapport avec les médias français en lien avec le monde du divertissement pour adulte est plutôt très bon.

J’ai eu droit à pas mal d’articles. Même l’Express, Le Mouv’, Actua’Litté (un énorme site de littérature) et Paris Dernière se sont intéressés à moi. Donc c’est plutôt de très bon rapports.

Après c’est clair que vous me verrez pas à la télé, j’ai un gros défaut je dis ce que je pense et pas ce qu’on a envie que je dise, ça ils n’aiment pas.

Pour ce qui est des plateformes françaises, je bosse sur Eurolive et Cam4 qui ne sont pas françaises donc …
Quelles sont tes plateformes préférées ? Là où on peut te trouver.

 

Alors je ne les ai pas toutes testées mais je me sens bien sur Cam4 et sur Eurolive, après on peut aussi venir me voir sur skype pour ceux qui veulent.

Histoire de faire simple, j’ai un agenda de mes livecam de la semaine.

 

Un dernier mot pour la « faim » ? A part merci pour ces questions ?

Juste un conseil : Soyez vivant ! Osez sortir des cadres, des dogmes, de la moralité et de l’immoralité.

N’essayez pas de choquer pour choquer, ça ne sert à rien.

N’essayez pas de vous distinguer ou de pas être comme les autres, idem c’est fatiguant et ça ne sert à rien sur le long terme.

On ne meurt pas d’être juste soi, par contre ne pas l’être ça nous rend vieux et malheureux.

Au final on devient vite très con et jaloux et ça, ça n’attend pas le nombre des années !

 

Le dernier dernier mot …

Bises à tous ! A plein de gens qui m’ont accompagnée, à l’équipe de LSFradio qui m’a encouragée, à la petite communauté de blogueurs CULturels dont Nouveaux Plaisirs et Paris derrière.

Merci à mes partenaires qui acceptent que parfois je défonce leur produit et qui continuent pourtant à m’en envoyer.

Mille merci à des gens qui sont derrière moi et qui me relèvent quand je tombe,

Merci à Catherine de Marseille, une grande dame avec un grand cœur et un cerveau et qui a su aller au delà des apparences et embaucher une camgirl.

Merci aux auteurs, dessinateurs, photographes (surtout les barbus !!!).

Merci pour vos petits bijoux !

Et encore une fois merci à tous les gens sur les Réseaux Sociaux, en livecam, sur mon site et autour de moi qui supportent et même apprécient ma petite folie.

XoXo

 

Mot de la Rédaction : Le blog de Charlie est nommé à la catégorie « Meilleur blog » pour le premier concours de « HotCam d’Or ». Pour voter suivez le lien : https://planetelive.com/concours-categorie/hotcam-dor-blog-modele/

Pour rencontrer l’univers de Charlie suivez les liens : 

https://twitter.com/Charlieliveshow

http://charlie-liveshow.com/